search

Accueil > Vie de la STL > 1ère STL-Biotechnologies du lycée Janot de Sens au profit du Téléthon

1ère STL-Biotechnologies du lycée Janot de Sens au profit du Téléthon

mercredi 24 février 2021, par MPC

Dans le cadre d’un projet initial de préparation à l’épreuve du Grand Oral, les élèves de 1ère STL-Biotechnologies du lycée Catherine et Raymond Janot de Sens ont élaboré et mené à bien différentes animations permettant la collecte de 1200 euros au profit du Téléthon.

Dans le cadre d’un projet initial de préparation à l’épreuve du Grand Oral, les élèves de 1ère STL-Biotechnologies du lycée Catherine et Raymond Janot de Sens ont élaboré et mené à bien différentes animations permettant la collecte de 1200 euros au profit du Téléthon.

Ce projet, amorcé début septembre avec l’accompagnement de Mme Loison, professeure de biotechnologies, avait pour objectif initial d’amener les élèves de 1ère STL à travailler leurs qualités oratoires, en sensibilisant plusieurs classes du lycée à la cause d’une association en lien avec une de leurs spécialités, les biotechnologies.

Une première séance de brainstorming, enthousiaste et riche en idées, a amené les élèves de 1ère STL-Biotechnologies à :
-  choisir de travailler avec l’AFM-Téléthon. Cette association support, pour laquelle les recherches sont menées par l’Institut des Biothérapies des Maladies Rares, est en lien direct avec le cursus des élèves de 1ère STL en biotechnologies.
-  proposer de sensibiliser les élèves des classes de secondes du lycée à l’AFM-Téléthon, lors d’une demi-journée banalisée en décembre ;
-  prolonger le projet en élaborant une semaine d’animations au sein de l’établissement, du 30/11 au 04/12/20, permettant de collecter de l’argent au profit du Téléthon.

De par son engagement pour l’AFM-Téléthon, ce projet s’est alors inscrit dans le cadre du CESC (Comité d’Education à la Santé et la Citoyenneté), piloté par Mme Salvador, proviseure adjointe du lycée, avec, outre l’objectif pédagogique premier, un nouvel objectif d’engagement solidaire et citoyen.

Ainsi, de septembre à décembre, les élèves de 1ère STL ont géré, pendant des heures d’enseignements d’AP et de biotechnologies, les différentes parties de leur projet, par petits groupes de travail :

-  La fabrication de produits cosmétiques dans les laboratoires de biotechnologies :
Les élèves ont en effet émis le souhait d’élaborer des produits cosmétiques sains et "faits maison", qui pourraient être vendus au profit du Téléthon pendant la semaine d’animations du lycée. Ainsi, un groupe de travail a sélectionné les produits cosmétiques à fabriquer, des shampoings solides et des gloss, puis a réalisé des recherches afin d’élaborer les procédures opératoires de ces produits. Enfin, la classe a préparé l’ensemble des produits pendant les activités pratiques de biotechnologies.

Ces manipulations ont permis la fabrication de 200 gloss et 60 shampoings solides, destinés à la vente.

-  La diffusion d’informations à destination de la communauté scolaire :
Des messages informatifs ont été diffusés à plusieurs reprises à la communauté scolaire afin de vendre des produits de collecte divers, au profit du Téléthon : gommes lamas, bracelets, carnets de notes, gobelets recyclables, gourdes en verre, kits de pailles écologiques, totebags, ....

-  La recherche et la mise au point d’expériences scientifiques :
Un groupe d’élèves a proposé de réaliser des démonstrations d’expériences scientifiques visuelles lors de la semaine d’animations du lycée. Pour cela, ce groupe a réalisé différentes recherches, puis a testé les expériences choisies afin de les présenter pendant la semaine du Téléthon.

-  La création d’un diaporama de sensibilisation à l’AFM-Téléthon :
Ce diaporama a été le support permettant l’entraînement et la présentation des élèves de 1ère STL pour la matinée de sensibilisation des classes de secondes du lycée.

-  La réalisation d’affiches de sensibilisation :
Ces affiches, réalisées par une élève artiste de la classe, ont été exposées dans les différents bâtiments du lycée, afin d’informer la communauté éducative de la semaine d’animations Téléthon. Cette semaine a été volontairement programmée du 30/11 au 04/12, juste avant l’événement télévisuel Téléthon ayant lieu le week-end des 5 et 6 décembre.

-  La gestion des différents stands de la semaine d’animations, en collaboration avec M. Gill, Assisant Prévention-Sécurité du lycée, avec :

o La demi-journée de sensibilisation à l’AFM-Téléthon :
Par groupes de 2 ou 3, les élèves ont assuré tour à tour des présentations orales, permettant la sensibilisation de 28 classes du lycée à l’AFM-Téléthon, aux enjeux de la recherche dans l’élaboration de nouvelles biothérapies pour soigner les maladies génétiques rares et à l’intérêt de collecter des dons pour financer ces recherches.

o Aux récréations de 10 h :
La vente de croissants et boissons : fort appréciée en une fin d’automne frileuse, par des jeunes n’ayant pas toujours le temps de petit déjeuner ;

o Pendant les pauses méridiennes :
 La vente de produits de collecte et des produits cosmétiques élaborés au laboratoire de biotechnologies du lycée :
Les shampoings solides et les gloss "faits maison", victimes de leur succès, ont tous été vendus en deux jours !...

 Les démonstrations d’expériences scientifiques : animées par des élèves passionnés et très investis !

 La mise à disposition de jeux en bois, encadrés par le "Sens ludique" : a amené de la nouveauté et un peu de légèreté au lycée dans cette période sanitaire compliquée.

Par ailleurs, dans le cadre du projet "1000 chercheurs dans les écoles", la classe de 1ère STL-biotechnologies a été sélectionnée pour participer à l’intervention d’un chercheur de l’AFM-Téléthon. Ainsi, les élèves ont pu participer à une visioconférence animée par Mme Baghdoyan, chercheuse à l’Institut de Biothérapies des Maladies Rares (laboratoire i-STEM), et échanger avec elle concernant : les laboratoires de l’AFM-Téléthon, l’évolution des biotechnologies et des biothérapies innovantes, les enjeux de la recherche, le métier de chercheur, l’orientation post-bac et les formations du supérieur accessibles avec un baccalauréat STL-Biotechnologies, ...
Cette intervention a été riche en apport de connaissances en biotechnologies, mais a également permis un échange constructif, malgré une interaction en distanciel avec Mme Baghdoyan et la moitié des élèves de la classe.

Enfin, soutenue par M. Bavlot, coordonnateur de l’AFM-Téléthon Yonne, et par M. Le Calvé, organisateur du Téléthon de Sens, la semaine d’animations du lycée s’est terminée le samedi 5 décembre par la participation enthousiaste de plusieurs élèves volontaires de la classe aux animations du Téléthon à Sens, dans la galerie commerciale Voulx, afin de collecter davantage de dons pour l’association.

Ainsi, la mobilisation dynamique et enthousiaste des élèves de 1ère STL-biotechnologies a permis la collecte de 1200 euros au sein du lycée, au profit de l’AFM-Téléthon !
En outre, ce projet solidaire a permis de répondre à son objectif initial : le développement de la prise de confiance en soi, l’entraînement à la prise de parole et la gestion du stress.
D’un point de vue disciplinaire, il a amené les élèves à mener une réflexion sur les maladies rares et l’intérêt de la recherche en biotechnologies pour élaborer des traitements innovants et efficaces, et à développer des compétences individuelles parfois sous-estimées ou non valorisées dans le contexte scolaire.
Et, bien au-delà, ce projet fédérateur a favorisé la création d’une grande cohésion de groupe et d’une belle entraide au sein de la classe.
Enfin, il a amené chaque élève de la classe à donner bénévolement de son temps et de son énergie... Et, sans doute, il a semé dans sa tête quelques graines de solidarité, qui pourront très probablement germer à nouveau pour d’autres projets citoyens à venir !